Coaching MCL

Services de coaching professionnel avec Michel C. Lavoie, PCC

INFOCOACH 2010 Octobre

LES BRÈVES | QUICK NEWS

without comments

Bienvenue à l’I N F O C O A C H d’automne ! Je suis heureux de vous compter parmi mes lecteurs.J’espère que le contenu de cette lettre contribuera à une plus grande satisfaction personnelle et à votre plein succès.

Cet été, j’ai reçu mon accréditation de Coach Professionnel Certifié (PCC) de la Fédération internationale de coaching. Cet évènement représente une étape importante pour moi sur le plan professionnel. Après presque mille heures de coaching, je sais que je pourrai servir mes clients encore plus efficacement grâce à toute l’expérience que j’ai acquise comme coach professionnel.

Welcome to fall I N F O C O A C H newsletter. I am privileged to have you as a reader and thank all those of you who take the time to send your feedback and news.

A beautiful summer is coming to an end. I experienced many happy events, including the birth of a beautiful grandchild, Charlie. I also received my Professional Certified Coach accreditation from the International Coach Federation. This event is a milestone in my career and, after almost one thousand hours of coaching, represents a growing capacity to serve my clients in the most professional way possible. Finally, The Last Jesuit, the documentary film based on my original concept and for which I travelled to Ethiopia this past year, has been completed! It will be shown on Radio-Canada this fall. Please watch for it.

It is my wish that this newsletter will create insight and value for my readers. I thank you for your feedback and I am always at your service should you decide to work with a coach in the future!

Written by Coaching MCL

October 27th, 2010 at 8:57 pm

Un carrefour, un arrêt…dans la carrière

without comments

Souvent mes clients se retrouvent à un carrefour. Quoi faire ? Continuer dans la même ligne ; se recycler ; faire autre chose ou carrément prendre un temps d’arrêt ?

Le congé sabbatique est une option intéressante. Un temps pour se redéfinir. Pour se retrouver. Un temps propice pour tenter de nouvelles expériences ; pour entreprendre un voyage et se créer une évasion pour aller voir ailleurs. Aussi, c’est souvent l’occasion idéale pour se rapprocher de sa famille, pour reprendre contact avec ses amis.

Un des motifs principaux pour l’arrêt, c’est souvent le besoin d’explorer de nouvelles pistes ou de nouveaux domaines.

La routine s’est installée. Le déjà-vu. Un manque de motivation. On a l’impression de tourner en rond. On a moins envie de se lever le matin pour affronter une nouvelle journée avec joie et plaisir.

La sabbatique, c’est le temps idéal pour faire un travail d’introspection pour revoir ses valeurs, ses priorités, ses besoins et le plus important, de réanimer sa passion. La vie est trop courte pour rester au neutre trop longtemps.

Je vais suggérer au client d’examiner son projet de vie, c’est-à-dire, sa raison d’être fondamentale. En se mettant en contact avec ce qu’il y a de plus fondamental dans sa vie, il peut alors faire débloquer tout le reste. Répondre à cette question, c’est trouver le ‘pourquoi’ de son passage sur terre. Quelles sont les forces du client ? Comment peut-il les exprimer dans la ‘vraie vie’ ? C’est une occasion aussi de se donner un système de croyances habilitantes qui vont l’aider à réaliser cette raison d’être. Le client peut alors commencer à aligner des objectifs et un plan d’action avec cette ‘raison d’être’.

Finalement, travailler sur son ‘pourquoi’, c’est surtout arriver à donner un sens à sa vie. Lorsque le client arrivera à comprendre ce qui l’anime profondément (« J’aime encourager les gens. J’aime inspirer les autres. Je veux donner un sens à ma vie »), il est prêt à l’actualiser dans sa vie.

Written by Michel

October 26th, 2010 at 3:52 pm

Posted in InfoCoach

Tagged with

Quick Tips from Coaching MCL

without comments

Feeling out of sorts and deflated? Lacking motivation and energy?

Here are some easy-to-do actions that will quickly lift you out of the rut

  1. Breathe. Slow and deeply. Become aware of yourself breathing. Because it is the basis of everything, the awareness of your breathing will put you back in the driver’s seat.
  2. Gratitude. Think about what you have, not about what you don’t have. Focus your thoughts on all the good things you have in your relationships, your lifestyle, your work, and your friends. Turning your mind toward what you have and what is going right rather than what is going wrong will transform your attitude and you’ll begin to feel good. The secret to a happy life is to focus on what you want, not on what you don’t want. With a little practice, you’ll find this simple practice will make all the difference.
  3. Please yourself. Drop what you are doing and do something that is pure pleasure and satisfying in the present moment. Take some time to step back and identify what you want in the moment. Go for a massage, call a friend and go for a cappuccino, buy some new clothes, take a walk, listen to your favourite music. Just do whatever it is that will make you happiest now.
  4. Create some quiet time. Shut off all your electronic devices. Try it for 4 hours. You may want to try meditating, visualising, sitting quietly listening to nature, finding peace by spending some time alone outside.
  5. Let go of all negative ideas and feelings. It is as easy as letting a pen drop from your hand. First, welcome the ideas and feelings into your consciousness. Then just make the decision to let them go now. ‘How does this make you feel in this moment?’

Written by Michel

October 26th, 2010 at 3:51 pm

Le travail d’un coach P.C.C.

without comments

En 2003, j’ai débuté mes études en coaching professionnel. J’ai reçu mon accréditation ACC en 2005 et le PCC en 2010. Que ce soit pour aider le clieny à entreprendre un changement de carrière ou pour améliorer leur bien-être, le coaching professionnel gagne en popularité. On associe généralement le mot coach à l’entraînement d’athlètes. Mais, il y a aussi des coachs de vie, des coachs d’affaires, des coachs de gestion, des coachs de carrière. La clé, c’est que le travail du coach aide le client à se créer une vision et à libérer son plein potentiel.

Selon les finalités recherchées – le coach est celui qui aide le client à améliorer ses relations, sa performance au travail ou même une perte du poids – le coach aide l’individu à développer une vision de ce qu’elle désire et ensuite à se fixer des objectifs.

« En coaching, le client est l’expert. Il possède tous les outils nécessaires pour réussir. Le coach s’assure qu’il les utilise ». Le client atteindra des résultats concrets. Ceux-ci contribueront à sa satisfaction personnelle. Il apprendra à vivre totalement dans le présent en réalisant son plein potentiel et de développer sa pleine créativité. Tous mes clients réussissent dans leur démarche.

Grâce à des requêtes audacieuses, le coach va aider les individus à sortir de leur zone de confort afin de les mettre en action. Le client dépasse ses limites, ses peurs et ses pensées limitantes. Souvent, les individus aspirent à plus de qualité dans leur vie ; ils veulent changer sans savoir comment s’y prendre. Le problème est la confiance. Comme expert du changement, le coach servira de guide à son client.

Le processus du coaching est flexible. Le coaching se passe au téléphone. Après une première rencontre en personne, on entreprend des entretiens téléphoniques hebdomadaires d’une heure. En moyenne, un coach travaille avec son client entre 8 et 12 sessions. À la fin d’un coaching, il arrive qu’un client revienne pour une ‘mise au point’ quelques mois ou quelques années plus tard.

En effet, le coach est un agent de changement qui aidera à développer des habitudes de gagnants comme celles des athlètes professionnels. À proscrire à ceux qui ne veulent pas passer à l’action !

The unexamined life is not worth living.
Socrates

Written by Michel

October 26th, 2010 at 3:49 pm

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button Digg button