Coaching MCL

Services de coaching professionnel avec Michel C. Lavoie, PCC

Rester ou quitter son emploi? Une question qui se pose pour plusieurs individus au printemps.

without comments

Voici quelques idées que j’ai partagées à une journaliste pour un article sur le changement d’emploi qui a paru récemment dans la Presse.

« Il faut toujours avoir un plan B, même lorsqu’on a un emploi qu’on aime. Que ferait-on si on changeait d’emploi? Qu’est-ce qui nous satisferait? Pour plusieurs personnes, l’élément crucial dans la réflexion avant de quitter un emploi confortable est le seuil de tolérance à l’insécurité financière. À 30 ou 35 ans, les changements se font plus facilement. Plus tard, les enjeux d’ordre économique et familial sont plus importants.

Une transition de carrière doit se préparer surtout si on a une famille et une hypothèque à payer. Il faut se donner un plan d’un an. Certains pigent dans leur REER, d’autres vendent leur voiture. Ça peut demander énormément de courage.

Il arrive que des clients surmontent ce cap de l’insécurité financière. Tanné d’un emploi non satisfaisant, il quitte un travail très payant et une grosse caisse de retraite. Il a l’impression d’avoir fait le tour du jardin. Il n’est pas heureux et ne se voyait pas vivre cela pour encore plusieurs années. Ses amis le trouvent fou.  Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’un fois sa décision prise avec l’aide de son coach, il a prévu de mettre de l’argent de coté, de prendre le temps de chercher un nouvel emploi plus satisfaisant et d’entreprendre sa transition en douceur sur plusieurs semaines ou mois afin de réduire le niveau de stresse au minimum, pour lui et sa famille. Il est maintenant très heureux dans un nouvel emploi qu’il trouve très satisfaisant. L’expérience a contribué énormément à son estime de soi! »

Written by Coaching MCL

April 10th, 2012 at 9:26 pm

Leave a Reply

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button Digg button